Fort William College

Cette exposition a pour but de présenter les fonds de la BULAC ayant appartenu à la bibliothèque du Fort William College de Calcutta.
Institution de premier ordre mais néanmoins peu connue, le College of Fort William a occupé une place centrale dans l’étude des langues et cultures de l’Inde dans la première moitié du XIXe siècle.

Née de besoins aussi bien politiques que culturels, l’institution reste avant tout une structure de formation pour les jeunes cadres de la Compagnie britannique des Indes orientales arrivant au Bengale avec pour objectif de pouvoir sécuriser la présence britannique aux Indes.

Pôle de nombreuses traductions, elle a joué un rôle clé dans l’édition et la diffusion d’ouvrages en langues indiennes, perse et arabe. Par son foisonnement intellectuel, le collège a aussi contribué au célèbre mouvement de Renaissance qu’a connu le Bengale.

뎡니의궤 Tyŏngni ŭigwe [Chŏngni ŭigwe] : le plus ancien ŭigwe en hangeul conservé au monde

Le manuscrit Tyŏngni ŭigwe est une copie unique dont douze fascicules sont conservées à la BULAC (consultables sur la Bina), et un fascicule, entièrement composé d’illustrations, est conservé à la Bnf (consultable sur Gallica[1]). Il s’agit d’une édition incomplète composée à l'origine de 48 fascicules. Les douze fascicules de la BULAC comprennent les tomes 29 à 36, 40 et 46 à 48. La BnF conserve pour sa part le tome 39.