دیوان شوکت

Type de document

Manuscrit

Format et exemplaire

Papier oriental vergé (20 vergeures occupent 31 mm environ), parallèlement à la couture. 156 feuillets, plus le f. 3 et le f. 12bis (qui est blanc). Écriture persane نستعلیق Nasta’līq de 11 lignes à la page, copiées sur deux colonnes. Réclames. Le volume est formé de quaternions aux f. 1- 7, 13- 99 et 112- 151, de ternions aux f. 8- 12bis et 100- 111. Réglure au mistara. Surface écrite 70 x 137 mm (marges exclues). Ms. de 130 x 210 mm. Reliure ottomane dont les plats sont recouverts d’un tissu de soie à bandes de fil d’argent et de fil d’or, avec bordure et dos de maroquin brun ; bordure de ligne de fer en « s » répété estampé à froid, dorée ensuite.

Description

Copie terminée (f. 156) par گنجی محمد معصوم الدیلمی Ğānī Muhammad Ma’sū[m] al-Daylamī, un des enfants (min awlād) du nāzir de Daylamān, le Vendredi 8 ذو الحجة [Zū l-hiğğa] 1108H (28 juin 1697). De nombreux distiques ont été ajoutés par le copiste entre les lignes de sa copie. Il a ajouté dans les marges des f. 12v- 27, 46v- 55v, 58v-9v, 68-8v, 76- 91v, 95v, 114-9, 120-22v, 125- 132v, 140v-3v et 146v-9 un très grand nombre de pièces de Šawkat. Des très nombreuses marques de collation (inscriptions balaġa en noir ou en rouge) se voient aussi dans les marges des f. 68-8v, 79v-83, etc. A la première garde sont copiés des vers de صائب Sā’ib
Provenance : Au f. 1 figure un cachet circulaire ; en dessous un ex-libris, daté de [II]63H. indique que le ms. a ensuite appartenu à Muhammad Amīn al-Hāfiz, mudarris à la madrasa de محمد پاشا Muhammad Pāšā. Aux f. 1 et 12, on trouve l’ex-libris de حافظ مصطفی المجدی التوقاتی Hāfiz Mustafà al-[Mu]ğiddī al-Tuqātī, mudarris, avec la date de [11]67H. Au f. 1 figurent aussi un timbre, ovale, au nom de مصطفی Mustafà et un autre ex-libris au même nom.
Modalités d'entrée dans la collection : Au v° du f. de garde, on peut lire : « Acheté par Mr Ducaurroy avec autorisation de Mr Ruffin pour l’Ecole des Jeunes de langue de France à Constantinople, sur les épargnes faites dans les années 1803, 1804, 1805, 1806 » et cette note est signée de Ducaurroy. Cachet de l’école royale de Constantinople (f. 1v, 156)
Ancienne cote n° 484.
Ce manuscrit contient trois composants : I.- F. 1v- 12. قصائد Qasā’id ; II.- F. 12v- 154 et 154v. غزلیات Ġazaliyyāt ; III.- F. 154- 155. مقفعات و رباعیات Muqatta‛āt et Rubā’iyyāt.

Sujet(s)

Poésie persane

Lieu de conservation

Bibliothèque universitaire des Langues et Civilisations

Cote

MS.PERS.47

Licence d'utilisation

Domaine public

Collection

Citer ce document

محمد اسحاق بخارایی معروف به شوکت, « Muhammad Ishāq Buhārā’ī, dit Šawkat, « دیوان شوکت - MS.PERS.47 », Collections patrimoniales numérisées de la Bulac, consulté le 26/02/2020 sur: https://bina.bulac.fr/PERS/MS.PERS.47